En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
Sèvres Vienne

La médiation familiale

Mis à jour le 08/02/2017

Comment sortir d'une situation bloquée avec un ou plusieurs membres de votre famille ? La médiation familiale peut constituer une solution en faisant intervenir un tiers impartial. Ce médiateur favorise le dialogue et la recherche d'accords.

Qu'est-ce que la médiation familiale ?

Séparations conjugales, problèmes de succession, conflits entre générations, difficultés de communication entre aidants et personnes dépendantes, désaccords entre fratries pour des prises de décision (gestion de l'exploitation, "placement" d'un parent)... Si vous êtes confrontés à une de ces situations, le médiateur familial peut vous aider à trouver une solution.

Il s'agit d'un temps d'écoute, d'expression, d'échanges et de négociation. Cela permet de parler du conflit, d'envisager des solutions et de trouver des accords.

A qui s'adresse-t-elle ?

La médiation familiale est destinée à vous et les membres de votre  famille : mari, femme, parents, enfants, grands parents, fratries, familles recomposées… Toute personne concernée peut s'adresser directement à un médiateur familial.

Qui est le médiateur familial ?

C'est un professionnel qualifié, impartial et indépendant, titulaire d'un diplôme d'état. Il est soumis à la confidentialité. Sans pouvoir de décision, il vous aide à préciser vos besoins afin de trouver des solutions acceptables pour chacun. Il ne prend parti pour personne et ne vous juge pas.

Quand s'adresser au médiateur familial ?

La médiation familiale peut être entreprise à tout moment, lors d'un conflit susceptible d'entraîner une rupture des liens familiaux.

Comment ça marche ?

La médiation familiale se déroule en 2 étapes :
  • L'entretien d'information : cet entretien est sans engagement.
  • Les entretiens de médiation familiale : d'une durée de 1h30 à 2h environ, sur quelques mois.
Ces services sont, en partie, financés par la MSA. L'entretien d'information est gratuit. Pour les entretiens de médiation proprement dite, votre participation sera calculée selon vos revenus, en fonction d'un barème national (par exemple, en 2011, pour un revenu équivalent au SMIC, la participation est de 5€).

Pour en savoir plus ou pour rencontrer un médiateur familial, contactez le service d'action sociale de votre MSA.


Bon à savoir

En cas de séparation, déclarez votre changement de situation à votre MSA. La séparation peut fragiliser l'équilibre et la situation financière de la famille. La MSA propose un rendez-vous personnalisé à toutes les familles déclarant une séparation.

Pour plus d'informations sur les aides proposées par la MSA, vous pouvez consulter le site pension-alimentaire.msa.fr.


Source : CCMSA 
Crédit photo : CCMSA - Téo Lannié