En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
Sèvres Vienne

Le système de retraite en France

Mis à jour le 31/03/2016

Mis en place progressivement à partir de 1945, le système de retraite français est basé sur la répartition qui crée une solidarité inter-générationnelle entre les actifs et les retraités. Vos cotisations et celles de vos employeurs sont utilisées pour payer chaque mois les retraites actuelles.

La retraite, comment ça marche ?

Un système basé sur la solidarité

Le système de retraite français fonctionne selon le principe de la répartition obligatoire : vos cotisations et celles de vos employeurs sont utilisées pour payer chaque mois les retraites actuelles. La répartition crée une solidarité entre les actifs et les retraités. On parle alors de solidarité intergénérationnelle.

La solidarité de notre système de retraite se manifeste également dans l'attribution de droits à la retraite pour les personnes qui ne peuvent plus cotiser (maladie, invalidité, maternité, chômage…). Ces notions de répartition et de solidarité correspondent pleinement aux valeurs mutualistes et à l'identité de la MSA.

Une retraite collective et obligatoire

Tout assuré bénéficie d'une retraite après la cessation de son activité professionnelle. Les cotisations sont proportionnelles aux revenus du travail (salaires, traitements, revenus professionnels) et les retraites dépendent des cotisations versées.

Votre compte retraite personnel

Grâce à vos cotisations sociales, dès votre premier emploi, vos organismes de retraite ouvrent un compte à votre nom. Ce compte, le moment venu, sert à calculer vos droits à la retraite.

Des trimestres et des points

Dans la plupart des organismes de retraite, vos droits sont exprimés en trimestres ou en points. Pour les retraites de base, les trimestres permettent de déterminer le moment où vous pourrez partir à la retraite sans minoration.

Pour les retraites complémentaires obligatoires, les droits sont généralement exprimés en points. Le nombre de points acquis chaque année est proportionnel à vos cotisations. Pour calculer votre retraite annuelle, le nombre de points sera multiplié par la valeur du point en vigueur dans chaque régime au moment de votre départ à la retraite.


Source : Droit à l'information retraite, CCMSA
Crédit photo : CCMSA Téo Lannié