En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
Sèvres Vienne

L'allocation journalière de présence parentale (AJPP)

Mis à jour le 10/04/2017

Cette allocation vous apporte une aide financière si vous interrompez ponctuellement votre activité professionnelle pour rester auprès de votre enfant gravement malade, accidenté ou handicapé. Un complément pour frais peut également vous êtres versé, sous condition de ressources, si vous avez engagé des dépenses liées à l'état de santé de votre enfant.

Conditions, montants et versement de l'AJPP

Conditions d'attribution

Vous pouvez bénéficier de l'AJPP si vous avez à votre charge un enfant âgé de moins de 20 ans, gravement malade, accidenté ou handicapé.

Vous devez cesser ponctuellement votre activité professionnelle pour vous occuper de votre enfant. Si vous êtes salarié, la cessation d'activité doit se faire dans le cadre d'un congé de présence parentale.

Cette allocation n'est pas cumulable avec :
  • les indemnités journalières maladie, maternité, paternité ou d'accident du travail ;
  • l'allocation forfaitaire de repos maternel ou d'allocation de remplacement pour maternité ;
  • la pension de retraite ou d'invalidité ;
  • le complément de libre choix d'activité de la Prestation d'accueil du jeune enfant ;
  • l'allocation parentale d'éducation ;
  • l'allocation aux adultes handicapés ;
  • le complément de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (anciennement allocation d'éducation spéciale) versé pour cet enfant ;
  • l'allocation chômage.

A noter

Si vous êtes au chômage non indemnisé, vous ne pouvez pas bénéficier de l'AJPP.
Si vous êtes au chômage indemnisé, dès que vous bénéficierez de l'AJPP, le paiement de vos allocations de chômage sera automatiquement suspendu à la demande de la MSA.

Montants

Le montant de l'AJPP varie selon que vous vivez seul(e) ou en couple.
Montants nets journaliers
Situation familiale Montant net journalier
Couple 43,14 €
Personne seule 51,26 €
(Montants en vigueur du 1er avril 2017 au 31 mars 2018)


Versement

Le droit est ouvert pour une période égale à la durée prévisible du traitement fixé par le médecin qui suit l'enfant. Cette durée fait l'objet d'un nouvel examen tous les 6 mois.

L'allocation peut vous être attribuée pour une période maximale de 3 ans. Durant cette période, vous pouvez bénéficier de 310 allocations journalières, au maximum.

Vous percevez autant d'allocations journalières que de jours d'absence pris, dans la limite de 22 allocations par mois.


Démarches

Vous pouvez faire une demande d'AJPP à l'aide du formulaire à télécharger sur notre site. La demande est à compléter avec le médecin qui suit votre enfant. Vous devez joindre à votre demande un certificat médical détaillé, sous pli cacheté, établi par le médecin.

Le droit à l'AJPP est soumis à un avis favorable du contrôle médical de l'organisme d'assurance maladie dont dépend votre enfant.

Si vous êtes salarié, la cessation ponctuelle de votre activité professionnelle doit se faire dans le cadre d'un congé de présence parentale. Si vous êtes non salarié, vous devez fournir une attestation sur l'honneur de cessation ponctuelle d'activité.

L'assurance vieillesse des parents au foyer

Vous assumez la charge d'au moins un enfant de moins de 20 ans au titre duquel vous percevez l'allocation journalière de présence parentale,  vous êtes affilié à l'assurance vieillesse des parents au foyer. Renseignez-vous auprès de votre caisse.

Source : CCMSA
Crédit photo : CCMSA iStockphoto Malerapaso