En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
Sèvres Vienne

Plan Santé-Sécurité au Travail 2016/2020

Mis à jour le 04/10/2017

Depuis le 16 février 2016, la MSA a lancé son nouveau plan Santé-sécurité au travail 2016-2020. Il concerne les métiers de l'agriculture et filières agricoles identifiés comme les plus à risques et pour lesquels la MSA veut agir au cours des cinq prochaines années.

Les axes du plan SST 2016-2020


Conçu pour tous les travailleurs agricoles par les experts des services Santé-sécurité au travail de la MSA, le plan 2016-20 fixe les orientations stratégiques pour mener  des programmes d'actions en direction de populations agricoles salariés et non-salariés.

La mission de service public de la MSA l'amène, de par sa connaissance des accidents du travail et des maladies professionnelles, à accompagner les   entreprises dans l'évaluation des risques professionnels et à mettre en œuvre des mesures de prévention, qu'elles soient techniques ou organisationnelles.

Six grands axes ont été dégagés par ce plan :

  • la sécurité au contact des animaux dans les secteurs de l'élevage où 56% des accidents de travail des exploitants agricoles sont liés aux activités en élevage (notamment bovin) mais également dans le secteur équin où l'on constate un nombre très important d'accidents de travail.
  • l'exposition au risque chimique, puisque près de 10% des salariés sont exposés à des produits chimiques cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques.
  • le machinisme agricole, car 17% des accidents de travail des actifs sont liés à l'utilisation de leurs équipements de travail et 10 % des accidents mortels d'exploitants sont liés à des chutes de hauteur.
  • les risques psychosociaux, avec 35 à 60 % des travailleurs, dont les actifs agricoles, qui évoquent des pressions psychosociales au travail.
  • les troubles musculosquelettiques (TMS) qui sont, en nombre, les premières maladies professionnelles reconnues du secteur agricole.
  • l'employabilité des actifs agricoles, car en effet, l'allongement de la durée de la vie professionnelle pose des nouvelles problématiques de maintien en emploi qui doivent être prises en compte

Forte de son réseau de plus de 600 experts en Santé-sécurité au travail – conseillers en prévention, infirmiers santé-travail et médecins du travail –, la MSA s'attachera au cours des cinq prochaines années à promouvoir la prévention des risques professionnels au cœur des entreprises agricoles, auprès des salariés, des employeurs et des exploitants.


A télécharger
Télécharger le bilan du Plan SST 2011-2015
Consulter le dossier de presse - Plan SST 2016 - 2020

Source : CCMSA